Logo blanc La ReF media

Féminisme | Genre | Égalité des sexes

Une plateforme de référence pour s’informer
en toute bienveillance

Les femmes rentrent de vacances plus fatiguées que les hommes

L’Ifop a réalisé une étude en août 2023 et montre que le repos acquis pendant les vacances d’été n’a pas été le même pour toutes et tous. Le site Bons Plans de voyage résume les éléments clés de l’enquête :

Fatigue physique et stress à la rentrée : des phénomènes très genrés

  • À la fin de leurs congés, les femmes s’avèrent beaucoup plus fatiguées et stressées que les hommes, notamment quand elles n’ont pas séjourné dans un club ou un hôtel.
  • Et leurs conjoints ne sont pas aveugles face à cette situation : parmi les couples partis avec leurs enfants, les hommes sont deux fois plus nombreux que les femmes à reconnaitre qu’ils se sont plus reposés que leur conjointe.
  • Et cette difficulté à se reposer durant les congés est beaucoup plus forte parmi les femmes des milieux modestes ou les plus en charge du travail domestique.

Un différentiel de fatigue lié à une inégale répartition des tâches domestiques et parentales

  • La majorité des femmes parties en couple cet été déclarent s’être plus chargées des tâches domestiques que leur conjoint durant leurs vacances.
  • La surcharge du travail domestique des femmes se retrouve dans toutes les tâches liées à l’organisation du séjour au quotidien, notamment dans la gestion du linge et du ménage.
  • Mais c’est chez les couples partis en congés avec des enfants que l’inégale répartition des tâches parentales entre hommes et femmes est la plus criante.

La difficulté à décompresser est aussi liée au stress de la rentrée, plus fort chez les femmes qui gèrent l’essentiel des tâches liées au retour des vacances

  • La différence de stress entre les sexes est, elle aussi, à mettre en perspective avec les “soucis de la rentrée”, source de préoccupation beaucoup plus lourde pour les femmes et les Français(es) aux revenus les plus modestes.
  • Il est vrai que les femmes assument l’essentiel des tâches parentales relatives à la fin des vacances : valise à boucler, linge à laver, fournitures scolaires à acheter, recherche de garde d’enfants…
  • Mais le stress en fin de congés n’est pas forcément lié qu’à une situation de “burn-out domestique”. Il est aussi à relier au fait que les estivants sont nombreux à finir les vacances dans une situation de stress financier et ceci alors même qu’ils appartiennent souvent à la frange la plus aisée de la population.

 

Pour retrouver toute l’analyse de l’enquête : https://www.bons-plans-voyage-new-york.com/actualites/pourquoi-les-femmes-finissent-leurs-vacances-dete-moins-reposees-que-les-hommes/

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, vous pouvez laisser un commentaire.x