Logo blanc La ReF media

Féminisme | Genre | Égalité des sexes

Une plateforme de référence pour s’informer
en toute bienveillance

Port du hijab au basket

La région Ile-de-France coupe ses aides aux clubs de basket-ball qui refusent d’interdire le port du voile en compétition

 Il y a quelques jours, la Fédération Française a reçu un courrier signé par 69 clubs dont 65 d’Île-de-France demandant à modifier le règlement qui proscrit le port du voile en compétition, a révélé vendredi Le Figaro.

Une pétition circule par ailleurs sur les réseaux sociaux pour réclamer le droit au port du hijab« Des centaines de sportives musulmanes qui décident de porter le couvre-chef sportif subissent la même humiliation, la même invisibilisation chaque week-end », peut-on lire dans le texte accompagnant la pétition. Le couvre-chef est pourtant conforme aux normes d’hygiène et de sécurité.

Valérie Pécresse, la présidente de la Région, appelait l’État « à ne plus laisser les arbitres de compétitions seuls face aux tentatives de déstabilisation islamistes sur les terrains de sport et à adopter, comme pour l’école, une position de fermeté contre les « couvre-chefs sportifs ».

Les arguments à retrouver dans la pétition : « La FFBB interdit le port de « tout équipement à connotation religieuse ou politique » (article 9.3) aux joueuses, arbitres, coachs et personnes à la table, dans les compétitions 3×3 et 5×5. Or, cette prohibition constitue une atteinte à la liberté de conscience et religieuse et au principe d’égal accès au sport car, objectivement, elle n’est ni nécessaire, ni proportionnée, ni justifiée par une exigence d’hygiène, de sûreté ou d’ordre public. »

« Ce règlement est contraire :

  • aux valeurs du basket-ball et à la Charte éthique de la FFBB qui consacre les principes de libre et égal accès au sport sans discrimination, de tolérance, de solidarité, de fair-play et d’encouragement de la pratique féminine ;
  • à l’article 100-1 du Code du sport qui garantit un égal accès au sport à toutes et tous, sans discrimination d’aucune sorte ; et
  • à la Déclaration des droits de l’homme et du citoyen et aux instruments internationaux de protection des droits fondamentaux. »

Source : Hugo Décrypte, France bleu, Pétition sur Change.org

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, vous pouvez laisser un commentaire.x