Logo blanc La ReF media

Féminisme | Genre | Égalité des sexes

Une plateforme de référence pour s’informer
en toute bienveillance

Iran : une adolescente est morte, un mois après être montée dans le métro sans hijab

Pour les ONG, la lycéenne de 16 ans a été grièvement blessée à Téhéran lors d’une «agression» de la part de membres de la police des mœurs, chargés de faire appliquer l’obligation du port du voile en public. Elle était dans le coma depuis près d’un mois.

Agée de 16 ans et originaire d’une région kurde, l’adolescente était hospitalisée sous haute surveillance à l’hôpital Fajr de Téhéran depuis le 1er octobre après s’être évanouie dans le métro de la capitale, bien que les circonstances de ce malaise soient controversées. Les autorités ont affirmé que l’adolescente avait été victime d’une «chute de tension» et nié toute «altercation verbale ou physique» entre elle «et des passagers ou des cadres du métro». Samedi, l’agence locale Tasnim a cité l’«avis officiel des médecins» selon lesquels la jeune fille avait «subi une chute entraînant une lésion cérébrale, suivie de convulsions continues, d’une diminution de l’oxygénation cérébrale et d’un œdème cérébral, après une chute soudaine de la tension artérielle.»

Selon un témoin interrogé par le quotidien britannique The Guardian, une femme vêtue d’un tchador, chargée de faire respecter le port du hijab, s’était disputée avec l’adolescente parce que celle-ci ne portait pas son foulard. Celle-ci lui aurait alors répondu : «Est-ce que je te demande d’enlever ton foulard ? Pourquoi me demandes-tu d’en porter un ?». L’agent aurait alors attaqué physiquement Armita Gavarand avant de la pousser violemment. 

Cette affaire est intervenue un peu plus d’un an après le décès en détention, le 16 septembre 2022, de Mahsa Amini, une Kurde iranienne de 22 ans arrêtée par la police des mœurs pour avoir prétendument enfreint les règles vestimentaires strictes imposées aux femmes en Iran.

Sources : Hugo Décrypte, Libération

Les autres actualités en Iran

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, vous pouvez laisser un commentaire.x