Logo blanc La ReF media

Féminisme | Genre | Égalité des sexes

Une plateforme de référence pour s’informer
en toute bienveillance

Freepick

#Espagne – une employée licenciée dans un club, elle refusait de s’épiler les aisselles

« J’ai été viré juste parce que j’avais des poils aux aisselles. Il n’y a pas d’autre raison. »

La jeune femme porte plainte pour discrimination et sexisme. Elle accuse son ancien employeur, le gérant d’un bar de Badalona en Espagne, de l’avoir licenciée à cause des poils qu’elle avait sous les bras. La direction parle, elle, d’une décision liée au « comportement conflictuel » de l’ex-salariée.

« On m’a demandé de porter des manches courtes ou de m’épiler. Et je n’ai pas compris, d’autres collègues masculins travaillaient avec des débardeurs et il n’y a pas eu de problèmes. » commente la serveuse

Source : Franceinfo

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, vous pouvez laisser un commentaire.x