Logo blanc La ReF media

Féminisme | Genre | Égalité des sexes

Une plateforme de référence pour s’informer
en toute bienveillance

Ecriture inclusive : selon Emmanuel Macron, « on n’a pas besoin d’ajouter des points, des tirets, des choses au milieu des mots pour rendre la langue française lisible »

Lors de l’inauguration de la Cité internationale de la langue française, à Villers-Cotterêts, le chef de l’Etat a appelé à « ne pas céder aux airs du temps ». Une proposition de loi visant à interdire certains éléments de l’écriture inclusive est examinée lundi soir par les sénateurs.

« Dans cette langue, le masculin fait le neutre. » dit le Président. Il dit aussi que la langue française « forge la nation ».  Les modes d’emploi, les contrats de travail, les règlements intérieurs d’entreprises, mais aussi les actes juridiques, qui seraient alors considérés comme irrecevables ou nuls si la mesure venait à être appliquée.

Le 31 octobre, le Sénat a adopté, à 221 voix contre 82, la proposition de loi de la droite pour l’interdire.

La proposition de loi doit encore être débattue à l’Assemblée nationale.

Sources : Hugo Décrypte, Le Monde, Les Echos

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, vous pouvez laisser un commentaire.x