Média Fresque de l’équité

Logo la ReF media

Féminisme bienveillant pour s’informer, se cultiver et s’inspirer

BD féministe : le Top 6 à avoir sur sa table de chevet

À la recherche d’une lecture inspirante et engagée ? La rédaction de La ReF vous recommande une sélection de 6 BD féministes. Nous avons choisi des œuvres qui parlent de femmes badass, de géopolitique, de couple, de règles, de sport… et on espère que ça va vous plaire.

Sommaire

Culottées par Pénélope Bagieu – 2 tomes

Culottées est une BD féministe qui explore l’histoire de femmes extraordinaires. Avec 2 tomes présentant chacun 15 personnalités, cette saga brosse des portraits drôles et sensibles de femmes qui ont bravé les normes sociales pour façonner leur propre destin.

Les femmes présentées dans Culottées sont souvent méconnues, sous-estimées ou stéréotypées. Cette BD féministe nous propose de découvrir des guerrières, artistes, activistes ou scientifiques qui, de l’Antiquité à nos jours, ont marqué l’histoire. On part à la rencontre de Joséphine Baker, artiste aux multiples talents et résistantes, de Sonita Alizadeh, rappeuse et militante afghane contre le mariage forcé, de Lozen, guerrière et chamane amérindienne, de Annette Kellermann, pionnière de la natation, et de bien d’autres…

Son autrice : Pénélope Bagieu, une dessinatrice de bande dessinée française née à Paris en 1982, a marqué son empreinte dans le monde artistique par son style distinctif et son humour. Après des études aux Arts déco de Paris, elle a rapidement conquis le public avec son blog BD Ma vie est tout à fait fascinante, où elle raconte des moments de son quotidien avec légèreté. Son entrée dans la bande dessinée en 2008 avec Joséphine a été le début d’une carrière florissante. Son engagement féministe transparaît également dans ses créations, faisant d’elle une figure influente dans le monde de la BD contemporaine.

“Grâce aux Culottées, Pénélope Bagieu contribue grandement à la représentation des femmes de toutes origines, tout âge, toute religion…  Les thèmes très durs qui sont parfois abordés sont dépeints avec la douceur artistique de l’autrice. La lecture de cette bande dessinée féministe m’a provoqué beaucoup d’émotions : du rire, de la compassion, de la tristesse parfois et de l’admiration tout le temps. J’ai été passionnée par ce voyage dans le temps aux quatre coins du monde, et par la découverte de ces parcours féminins (et féministes) extraordinaires.”

Morgane, fondatrice de la ReF media 
juillet 2024

Mythes et Meufs par Blanche Sabbah

Cette BD féministe revisite les mythes et les contes pour mettre en lumière le rôle souvent méconnu des femmes dans l’histoire et la culture. On voit souvent ces héroïnes à travers un prisme masculin qui alimente des stéréotypes de genre et maintient les femmes dans un rôle subordonné ou caricatural. Dans cette BD, les mythes, les contes et les dessins animés servent de terrain de réflexion sur la place des femmes et les normes patriarcales qui les enferment. Chaque chapitre de Mythes et Meufs, met à l’honneur une nouvelle héroïne retraçant son histoire, puis propose une analyse et la recommandation d’un podcast, livre, dessin animé, ou film. On redécouvre donc les histoires de Karaba la sorcière (Kirikou), Lilith, Méduse, ou encore Marraine la bonne fée.

Son autrice : Blanche Sabbah est une autrice de bandes dessinées et une activiste féministe née en 1995 à Paris. Elle entame des études artistiques, puis empoche un master en Lettres et Histoire de l’art, et un second master en Art et sociologie.. En 2019, elle lance le compte Instagram @Lanuitremueparis, où elle vulgarise des concepts féministes en BD. Blanche Sabbah publie plusieurs ouvrages, dont Marinette, Histoire de France au féminin, et Mythes & Meufs.

“J’ai adoré la BD féministe Mythes et Meufs qui réussit à mélanger l’humour et la pédagogie ! Les dessins de l’autrice sont colorés et pleins d’humour. Elle peut être lue à tout âge grâce à son mélange de bandes dessinées et d’analyses plus fines, sans oublier les recommandations littéraires ou cinématographiques. Mon chapitre préféré est celui sur Barbe Bleue et sa femme : les différentes interprétations du conte, l’analyse pointue, et les ouvrages et contes alternatifs conseillés m’ont vraiment captivée. Si vous l’avez déjà lue ou que vous voulez en savoir plus, bonne nouvelle, le tome 2 est aussi dispo !”

Ségolène, stagiaire chez la ReF media
juillet 2024

Femme, Vie, Liberté par Marjane Satrapi, Abbas Milani, Farid Vahid, Jean-Pierre Perrin

Femme Vie Liberté est une bande dessinée qui traite d’un événement marquant en Iran : le décès de Mahsa Amini le 16 septembre 2022, suite à des violences policières pour avoir mal porté son voile (pour en savoir plus, voir nos 3 articles sur le sujet). Ce tragique incident déclenche une vague de protestations qui se transforme en un mouvement féministe d’une ampleur inédite. 

Cette bande dessinée raconte le tournant qu’a vécu l’Iran et l’écho international qu’il a engendré. Elle offre un regard humain sur les aspirations à la liberté et à l’égalité des femmes en Iran, tout en mettant en lumière le courage et la détermination de celles et ceux qui luttent pour ces droits fondamentaux. Dans Femme, Vie, Liberté, on ne suit pas un personnage mais des thèmes et évènements pour contextualiser la situation en Iran : la censure du cinéma, les Gardiens de la Révolution, l’arrestation d’avocates et avocats, ou encore la torture blanche dont Narges Mohammadi (Prix Nobel de la Paix, 2023) avait témoigné. Elle a été arrétée et condamnée à 16 ans d’emprisonnement pour avoir lutté contre la peine de mort et pour le droit des femmes en Iran. Le dessin et la BD se mêlent à des textes et analyses sociologiques et politiques. 

Ses auteurs et autrices : Cette BD féministe et engagée réunit le travail de dix-sept artistes et trois spécialistes : Farid Vahid, politologue, Jean-Pierre Perrin, grand reporter et Abbas Milani, historien, sous l’impulsion de Marjane Satrapi, artiste franco-iranienne et autrice de la BD Persépolis (2000) qui sera ensuite adaptée au cinéma.

« Femme, Vie, Liberté m’a marquée. C’est une BD brute de décoffrage, violente parfois dans les thèmes et sujets abordés mais qui donne cependant de l’espoir pour la révolution en cours en Iran et le futur des militantes et militants dans le pays. Femme, Vie, Liberté informe, dénonce, et sensibilise. Cette BD féministe permet de comprendre facilement la situation et le climat en Iran. Un extrait qui m’a fait rire par le ridicule de la situation est une scène de censure cinématographique dans laquelle un homme aveugle se fait décrire des scènes de film et décide ou non de les censurer. Anecdote : dans le cinéma iranien, les femmes doivent être constamment voilées, qu’elles soient chez elles ou en train de dormir. »

Ségolène, stagiaire chez la ReF media
juillet 2024

Ils abusent grave par Erell Hannah et Fred Cham

Ils abusent grave aborde des sujets complexes avec humour et perspicacité. Cette BD féministe explore une variété de thèmes tels que l’empathie, le consentement, et l’image corporelle. À travers une approche à la fois scientifique, sociologique et humoristique, le duo autrice / dessinateur éclaire ces sujets en alliant subjectivité personnelle et études sourcées. En 5 chapitres thématiques, cette BD féministe propose une analyse piquante sur le sexisme dans la société contemporaine (justice, culture populaire et relations amoureuses, tout y passe). Les illustrations dynamiques de Fred Cham donnent vie aux mots d’Erell Hannah, créant ainsi une expérience de lecture à la fois divertissante et stimulante.

Entre des réflexions sur le système judiciaire français, les procès en diffamation ou encore l’érotisation des agresseurs au cinéma, Ils abusent grave permet de pousser sa réflexion sur des sujets de fond. Elle s’adresse principalement à un public déjà sensibilisé mais reste accessible à tous et toutes. 

Son autrice et illustrateur : Les auteurs de cette BD féministe sont Erell Hannah et Fred Cham. Erell Hannah, autrice du blog « ilsabusentgrave.com », est diplômée en sociologie et en psychologie. Son intérêt pour les sciences humaines se reflète dans son travail, où elle cherche à comprendre comment les expériences individuelles s’inscrivent dans un contexte plus large. Fred Cham, quant à lui, est un dessinateur qui a exploré les interactions sociales à travers son blog de bande dessinée d’autofiction. 

« Cette bande dessinée est à charge, elle ne se revendique pas neutre, bien qu’elle s’appuie sur des études scientifiques, et tant mieux. En lisant Ils abusent grave, on vient chercher un avis politique et une analyse sociale qui s’appuie sur des années de connaissances féministes. Bien que je ne sois pas d’accord avec tout, je suis restée bouche-bée devant l’explication des “procès pour diffamation” et des limites du système judiciaire. J’ai aussi été particulièrement intriguée par le passage décrivant l’érotisation d’hommes aux comportements “problématiques” (espionnage, violence physique, emprise… notamment dans You, Fifty Shades of Grey ou encore Twilight). Erell Hannah analyse les conséquences dans nos représentations mentales à travers cette culture populaire. Bref, qu’on approuve ou non l’ensemble des idées véhiculées dans la BD, je recommande chaudement; car on est sûr d’y apprendre beaucoup. »

Morgane, fondatrice de la ReF media
juillet 2024

Nos mutineries : réponses imparables aux idées reçues sur le féminisme par Eve Cambreleng et Blanche Sabbah

 

Nos Mutineries est une BD féministe qui s’adresse à tous et toutes, et permet de trouver des réparties aux phrases ou idées reçues auxquelles les féministes peuvent se confronter dans la vie de tous les jours. 

A travers des bulles et des dialogues percutants, les autrices déconstruisent les préjugés sur le féminisme, le sexisme et les luttes LGBTQ+. Leur approche allie humour, pédagogie et engagement, grâce à des réponses argumentées et sourcées. “Not all men”, “on ne peut plus rien dire”, “elle l’avait cherché”, “c’est à la mode d’être LGBT+…” vous avez déjà entendu ces phrases ? Nos Mutineries propose une réponse à celles et ceux qui souhaitent réagir.

Ses autrices et illustratices : Blanche Sabbah est l’autrice de Mythes et Meufs, la BD présentée juste avant. Son résumé est juste au dessus ;). Eve Cambreleng, est une illustratrice et autrice de bandes dessinées française, connue pour son engagement féministe. Elle a fait sensation avec sa première BD féministe, À corps et à cris, en 2021. Depuis près de cinq ans, Eve partage son travail sur Instagram sous le pseudonyme @AboutEvie.

Nos Mutineries est une BD féministe qui peut être lue à tout âge – parce qu’on a tous et toutes besoin d’avoir des contre-attaques face aux idées reçues. C’est la BD parfaite à lire avant un repas de famille, histoire d’être bien préparé.es pour les discussions parfois explosives. Elle est pleine d’analyses accompagnées d’exemples concrets, de données chiffrées et de tout ce qu’il faut pour construire un argumentaire.”

Ségolène, stagiaire chez la ReF media
juillet 2024

Jujitsuffragettes, les Amazones de Londres par Clément Xavier et Lisa Lugrin

Jujitsuffragettes: Les Amazones de Londres plonge les lecteurs dans l’effervescence des Suffragettes, un mouvement de femmes (et de quelques hommes), qui luttent pour le droit de vote des femmes, en 1910. Sous la direction d’Emmeline Pankhurst, les femmes qui se battent pour leurs droits font face à une répression policière implacable. Edith Garrud, pionnière du féminisme et de l’enseignement du jujitsu, devient l’entraîneuse des gardes du corps d’E. Pankhurst, surnommées “Les Amazones ». Grâce au jujitsu, elles apprennent des techniques de défense pour faire face à leurs agresseurs, bouleversant ainsi les normes sociales et démontrant la force du « sexe faible ». Dans un Londres agité par les manifestations et les confrontations, l’histoire suit le parcours d’Edith Garrud, de sa rencontre avec Marge, une militante déterminée, jusqu’à la formation clandestine des Amazones et leur lutte pour le droit de vote des femmes. 

 

Ses auteurs et autrices : Clément Xavier, né en 1981, est un auteur de bande dessinée dont le parcours artistique est marqué par une collaboration fructueuse avec Lisa Lugrin, née en 1983. Ensemble, ils fondent les éditions Na et publient de nombreux ouvrages comme Yékini, le roi des arène(2015), récompensé par le prix Révélation au festival d’Angoulême. Ils réalisent également des projets en animation, comme le court-métrage Modern Spleen diffusé sur Canal + en 2010.

Et vous, quelles BD féministes recommanderiez-vous et ont leur place sur la ReF ?

0
Nous aimerions avoir votre avis, vous pouvez laisser un commentaire.x